2010/02/25

Une jail 32bits sur un host 64bits

J'ai un eeepc 1000H qui fonctionne à merveille sous FreeBSD tout y est reconnu, juste un petite compilation maison pour le wifi, bref c'est pas le sujet de ce post.

Le truc c'est qu'un eeepc bah c'est lent pour la compilation, le binaire fournis par freebsd ne sont pas vraiment compilés avec les options que je souhaite, mais il s'avère que j'ai un beau Q6660 qui lui est plutôt très bien pour la compilation.

D'un autre côté je mijote toujours ma version FreeBSD de pkgin, du coup je me dis pourquoi pas compiler sur mon Q6600 les packages binaires depuis les ports et les installer via pkgin sur le 1000H, bah oui en voila une idée qu'elle est bonne.

De ce pas je me configure une jail 32bits (de la doc pour ça il y en a partout je vous laisse chercher :)) je me connecte dessus :

$ jexec eeepc /bin/sh

Je commence à compiler des ports, mais rapidement ça brotch de partout. Normal il me compile la moitié des choses en pensant avoir affaire à un amd64 :

$ uname -a
FreeBSD eeepc 8.0-STABLE FreeBSD 8.0-STABLE #3: Sun Jan 10 20:39:38 CET 2010     root@galway.lan:/usr/obj/usr/src/sys/GALWAY  amd64

C'est pas du tout, mais alors pas du tout la cible que je cherche, moi je veux build de l'i386, en suivant la branche RELEASE du kernel (pour les drivers venant des ports).

Réglons les problèmes un par un.

Tout d'abord faisons fonctionner freebsd-update afin de pouvoir avoir le dernier niveau de patch de la branche RELEASE

$ freebsd-update fetch
Looking up update.FreeBSD.org mirrors... 3 mirrors found.
Fetching metadata signature for 8.0-STABLE from update5.FreeBSD.org... failed.
Fetching metadata signature for 8.0-STABLE from update4.FreeBSD.org... failed.
Fetching metadata signature for 8.0-STABLE from update2.FreeBSD.org... failed.
No mirrors remaining, giving up.

C'est pas gagné pourtant j'ai bien installé un jail 8.0-RELEASE. Il me faut donc le lui faire savoir. Pour cela, il suffit de modifier le /etc/login.conf de la jail et remplacer :

:setenv=MAIL=/var/mail/$,BLOCKSIZE=K,FTP_PASSIVE_MODE=YES:\

par

:setenv=MAIL=/var/mail/$,BLOCKSIZE=K,FTP_PASSIVE_MODE=YES,UNAME_m=i386,UNAME_p=i386,UNAME_r=8.0-RELEASE-p2,OSVERSION=800107,UNAME_v=FreeBSD 8.0-RELEASE-p2:\

Une recontruction de la db est nécessaire :

$ cap_mkdb /etc/login.conf

On peut maintenant quitter l'environnement et se reconnecter à la jail, par contre pour forcer la prise en compte de login.conf il faut forcer l'utilisateur dans la ligne jexec du coup :

$ jexec -U root eeepc /bin/sh
$ uname -a
FreeBSD eeepc 8.0-RELEASE-p2 FreeBSD 8.0-RELEASE-p2 i386

Parfait, maintenant relancez freebsd-update vous verrez qu'il fonctionne correctement.

Second problème les ports, là il en faut un peu plus.

En effet les ports vont chercher l'architecture via le sysctl :

Là notre astuce ne fonctionne plus, de plus il est impossible de les changer depuis une jail. Du coup en cherchant un peu dans /usr/ports/Mk/*.mk on se rend vite compte que l'on peut contourner le problème via /etc/make.conf. Pour ça, il suffit de rajourer les variables suivantes :

MACHINE=i386
MACHINE_ARCH=i386

Désormais je peux tout compiler tranquilement depuis ma jail et utiliser les packages sous mon eeepc. Afin de gagner en simplicité j'utilise ma version maison de pkgin (oui un jour elle sera intégrée upstream), en générant un INDEX.bz2 de la liste de mes packages et en mettant ça à dispo sur un serveur web par exemple

PS: pour générer l'INDEX.bz2, j'ai fait un petit prog en C: pkg_index, il n'est pas aussi complet que l'INDEX.bz2 normal mais beaucoup plus simple à utiliser et suffisant pour pkgin.

$ ./pkg_index /usr/ports/packages

PS2: pour créer mes packages j'utilise portmaster c'est moins lourd qu'une tinderbox

$ portmaster -ag

Name :
URL (optional) :
Write here: "ETOOMUCHSPAM"
Comments :